La Guerre des Clans, Destinée

Il y a longtemps, les Clans sont partis pour une raison inconnue... Cela fait maintenant quelques lunes qu'ils sont de retour mais une nouvelle maladie se déclare...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

La vie n'est qu'une sombre et mortelle illusion || Reflet du Mirage Éternel

 :: Votre chat :: Présentation :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mirage Eternel
Chasseuse et fonda Malé
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 10/09/2017
Dim 10 Sep 2017 - 16:05
Reflet du Mirage Eternel
Nom : Petit Mirage / Nuage du Mirage / Reflet du Mirage Éternel (Mirage Éternel) / Mirage de la Colombe Éternelle / Mirage Lunaire / Étoile aux Mirages
Âge : 28 lunes
Sexe : Femelle
Statut : Chat sain (enfin à moitié)
Don : Aucun
Rang : Chasseuse
Clan : Pluie
Famille : Empreinte de la Douce Tortue (Empreinte de la Tortue) : Mère (morte)
Songe : Père (mort)
Flamme : Demi-frère (Vivant mais blessé à vie)
Nuage d'Espoir : Demi-sœur (morte, ne l'a jamais connue)
?? : "Père adoptif" (vivant mais elle ne le connait puisqu'il ne voulait pas s'occuper d'une demi-Particulière)

Caractère

Solitaire △ Gentille △ Attentionnée △ Patiente △ Calme △ Discrète △ Têtue △ Violente △ Vulgaire △ Très irritable △ Aime blesser les gens (moralement & physiquement) △ Méchante voir cruelle △ Impulsive △ Traumatisée par quelque chose △ Déteste les Clans

Mirage Éternel est une chatte solitaire. Elle n'aime pas la compagnie des autres et préfère marcher seul. Elle peut être gentille et attentionnée, mais, pour cela il faut que la personne qui le désire soit patiente et compréhensive. La féline blanche est patiente, calme et discrète. Elle n'aime pas s'imposer et peut écouter quelqu'un -quand elle le veut- se plaindre durant des heures sans dire le moindre mot ou sans se plaindre une seule fois. C'est une excellente chasseuse malgré sa demi surdité et elle préfère de loin traquer des proies que combattre même si elle possède une grande force, une bonne agilité et une excellente endurance. Mirage est très têtue et lorsqu'elle a une idée en tête, rien ni personne ne peut l'arrêter. Mais la femelle blanche n'est pas comme ça, ceci n'est qu'une façade pour duper les autres. Sa vie à toujours été un enfer et elle a appris à jouer avec le Diable.. Mirage peut gravement blesser quelqu'un de sang-froid et ne jamais s'en vouloir, chacun mérite son sort et seuls les forts survivent. Elle aime ce côté d'elle ou elle se montre violente, vulgaire et très irritable. Elle manie très bien les mots mais dans l'unique but de blesser, elle est méchante voir cruelle avec les autres chats et n'hésite pas à les briser moralement et physiquement. La femelle cache extrêmement bien son jeu, c'est une manipulatrice née... Mirage préfère agir que perdre du temps à bavarder inutilement. La femelle connaît certaines plantes médicinale et essaie de le cacher aux autres pour qu'ils ne pensent pas qu'elle ferait mieux de devenir Soigneuse. Derrière son air solitaire et inaccessible, se cache un chatte douce, attentionnée, amicale.. En apparence..

Physique

Une ombre aux yeux disparates.. Voilà à quoi pourrait se résumer sa description physique. Une ombre blanche annonçant sa mort à quiconque croiserait son regard si étrange..

Reflet du Mirage Éternel est une chatte de taille moyenne, ni trop musclée, ni trop frêle. Ses pattes sont larges et puissantes, surtout celles arrières qui lui permettent de faire des sauts très haut, un bon atout pour la chasse. Son pelage immaculé, très longs mais doux et soyeux, lui permet de se fondre dans le décor lors de la mauvaise saison mais généralement cela est plus une gêne qu'un atout. La féline a les moustaches, les griffes et les crocs blancs, aussi blanc que la neige, des grandes oreilles lui permettant de percevoir des sons que d'autres n'entendent pas, les coussinets et le museau rose pâle, les yeux bicolores et... Ses yeux... C'est à cause d'eux qu'elle doit se rejet des autres, cette peur. En effet, la Chasseuse possède des yeux vairons, le gauche étant d'un profond doré et le droit d'un étrange et horrible bleu, ce n'est pas un bleu pur, non c'est un mélange de vert, de bleu et de bleu flashy. Un regard si déroutant, si étrange qui lui a valu une vie tout aussi déroutante et étrange,et à jamais elle est marquée de son passé... Mais ce n'est pas car tout la femelle voit très bien même la nuit et son ouïe est elle aussi très développée, enfin que du côté gauche car la Chasseuse est sourde de l'oreille droite..

Pour résumer, Mirage Éternel est une chatte de taille moyenne, au pelage blanc aux yeux vairons et sourd de l'oreille droite.


Histoire

Un petit bruit brisa le silence de mort qui régnait dans le camp. C'était l'hiver et malgré le froid qui sévissait dehors, une douce chaleur parvenait d'une tanière, la Pouponnière.

Une voix se fit entendre dans la froide nuit et une seconde lui répondit peu de temps après. La conversation était assez tendue... Un faible miaulement coupa leur discussion et la femelle se mit à ronronner pour réconforter la nouveau-née. Une fois celle-ci endormit, les deux adultes reprirent leur conversation.

- Ce n'est pas ma fille ! Gronda le mâle, une profonde haine dans la voix.

- Tu ne peux pas faire comme si de rien n'était !.. Miaula la femelle, suppliante. Fais-le pour elle ! S'il te plaît...

Le mâle feula et sortit en trompe de l'antre. Malgré le froid glacial qui soufflait, il sortit du camp et disparut dans l'obscurité. Les larmes coulèrent sur les joues de la femelle mais celle-ci ne fut pas en colère contre le mâle.. Au contraire même...

[…]

Petit Mirage se réveilla tôt ce matin-là. Sa mère dormait encore et après avoir jeté un coup d'œil vers les autres reines, la chaton blanche sut que tout le monde dormait. Elle se leva donc en silence et se dirigea vers l'entrée de la Pouponnière. Après un ultime regard vers les femelles et leurs petits, la petite femelle sortit.

Le camp était grand, très grand et il faisait assez froid... La chatonne frissonna mais resta tout de même dehors, la curiosité l'emportant sur le froid. Petit Mirage explora la clairière sans croiser le moindre félin.. Alors qu'elle se dirigeait vers une tanière, la petite se cogna dans quelque chose ou quelqu'un. Elle leva la tête et découvrit un grand mâle roux. Celui-ci baissa la tête et regarda avec mépris et horreur la chatonne. Il poussa assez violemment Petit Mirage sur le côté et partit du camp. La petite femelle avait-elle rêvé où elle avait discerné de la haine dans le regard du Combattant roux ? L'appel de sa mère le sortit de ses sombres pensées et elle la rejoignit en vitesse. La chatonne blanche raconta sa drôle de rencontre à sa mère et celle-ci lui demanda de lui montrer ce fameux Combattant une fois qu'il serait rentré. Petit Mirage hocha la tête et décida d'attendre devant l'entrée de la Pouponnière.

Midi passa et la chatonne n'en pouvait plus d'attendre. Elle décida donc de partir à sa recherche dans le Camp, après tout elle avait très bien pu le louper.. Petit Mirage chercha le Combattant roux toute l'après-midi mais ne le trouva point. Elle soupira de désespoir et regarda l'entrée du camp. Un frémissant de feuille indiqua que des Combattants ou des Chasseurs revenaient au camp et la petite femelle blanche reprit espoir. Le Combattant qu'elle cherchait apparut et elle partit prévenir sa mère qui la suivit.

- C'est lui ! Miaula-t-elle en arrivant à la hauteur du Combattant.

Un voile de tristesse embruma les yeux de la reine et celle-ci miaula tristement.

- Voici ton frère, Petit Mirage...

Le mâle gronda et miaula furieusement mais assez bas pour que personne d'autre que les deux félins n'entendent ce qu'il allait dire.

- Ce n'est pas ma soeur !

Et il partit, sa queue battant furieusement l'air. Petit Mirage regarda sa mère. Était-ce vrai ? Le Combattant était-il vraiment son frère ou c'était un mensonge ? Après tout, elle n'avaut jamais connu sa famille a part sa mère… La reine noire et blanche attrapa sa fille par la peau du cou et la ramena dans la tanière.

La petite ne dormit pas cette nuit, les paroles de son frère lui revenant tout le temps en mémoire. Pourquoi ces paroles ? Et pourquoi tant de haine de son regard ? Cela empêcha la petite chatte blanche de trouver le sommeil.

[…]

Petit Mirage avait maintenant 4 lunes et il y avait toujours une lueur de peur dans son regard. Sa mère lui avait bien demandé ce qu'il lui faisait si peur mais à chaque fois la petite se murait dans le silence. La chatonne blanche avait beaucoup changé depuis sa rencontre avec son frère...

En parlant de celui-ci, le mâle roux parlait avec quelqu'un. Une petite boule blanche... Petit Mirage ? En effet, la petite chatte lui demandait chaque matin pour il la haïssait tellement, pourquoi disait-il qu'elle n'était pas sa sœur. Pour toute réponse le mâle roux lui avait dit que si elle arrivait à le toucher une fois dans un combat, il lui dirait. C'était tout bonnement impossible et le Combattant, ainsi que Petit Mirage, le savaient mais il fallait quand même essayer ! Depuis le Rouquin entrainait la petite tout les matins mais ses entraînements étaient spéciaux...

En effet, la petite devait, en premier lieu, sortir en douce du camp et rejoindre son frère juste en suivant son odeur. Ensuite, elle devait esquiver les attaques surprises que son frère lui lançait, en sortant le griffes. Puis, le Combattant lui faisait des démonstrations que la petite devait reproduire à la perfection sous peine de subir une punition pas très douce... Suite à cela, son frère lui faisait en entraînement mental, c'est-à-dire qu'il faisait subir à la chatonne blanche humiliations, moqueries et autres. Mirage subissait et souffrait en silence, ayant peur de ce que son frère risquait de lui faire subir si elle parlait... Mais également pour découvrir la vérité...

[...]

La petite fut "délivrée" de son frère vers sa sixième lune mais c'était déjà trop tard, l'ancienne Mirage n'était plus et une nouvelle l'avait remplacé... Elle était le contraire total de l'ancienne Mirage, elle était devenue un Assassin, un être maléfique... Le grand mâle roux avait toujours fait preuve d'intelligence et avait toujours réussi, grâce à ses plans plus ou moins horribles, à cacher ses actes et sa véritable nature aux autres. Il aurait pu continuer longtemps mais sa haine envers sa sœur le perdit, lui faisant perdre son sang-froid  et sa facette de gentil chat.

C'était un matin comme les autres et Petit Mirage allait s'éclipser du camp en douce quand elle vit son frère dans le camp. Surprise, elle s'approcha de lui et miaula, hésitant, la voix emplit de crainte et de respect :

- Ne nous..., elle hésita, entraînons-nous pas aujourd’hui ? ...

Le rouquin l'avait regardé avec mépris et avait miaulé froidement et durement :

- Non.

Il allait partir mais la petite continua, sa voix se faisant moins peureuse et hésitante :

- Pourquoi... donc ?

Le Guerrier se retourna brusquement et tenta de la toucher à l'oreille, les griffes sorties mais la chatonne évita son attaque. Le mâle gronda mais la petite ne fit rien, lui faisant face. Le Rouquin miaula sèche, la haine grandissant en lui :

- Parce que tu ne pourras jamais me vaincre ! Tu n'es qu'une erreur, une demi-Particulière, un demi-monstre ! Tu ne mérites pas de vivre !

Et il se jeta sur sa demi-sœur, visant sa gorge. La petite évita de justesse les crocs tueur et essaya vainement de se dégager. Les autres félins arrivèrent, alertés par les bruits de bataille et séparèrent les deux chats. Petit Mirage était blessée à plusieurs endroits mais rien n'était réellement grave. C'était psychologiquement qu'elle était meurtrie, elle l'était depuis de nombreuses lunes mais ce que venait de lui dire son demi-frère l'avait achevée....

Ainsi c'était donc ça... Elle était un monstre, non encore pire même, un demi-monstre... Elle comprenait tout maintenant, elle comprenait les regards, les excuses, la haine, la peur, la méfiance, l'isolement... Tout était du à ça, au fait qu'elle soit un demi-monstre... Un demi-monstre qu'on ne peut donner à la Tribu mais qu'on ne peut montrer aux autres Clans... Une honte, une erreur, un monstre... C'était ce qu'elle était et tout cela était du à sa mère... Elle avait brisé les règles, tombant follement amoureuse d'un membre de la Tribu, elle avait condamné sa propre fille a un enfer permanent... Mais Mirage ne lui en voulait pas, pourquoi en vouloir à celle qui avait compris que les Particuliers ou les demis-Particuliers n'étaient pas des monstres ou des erreurs mais de simples chats ayant des sentiments... La faute était aux Clans, trop appeurés de voir des chats plus puissants qu'eux et peut même plus attirants. Il y a chose bien connue, c'est que pour éviter les tensions entre des communautés, il faut rejeter la faute sur quelqu'un et en ce moment, les Clans rejetaient la faute sur les "Particuliers"... Petit Mirage en avait marre, marre d'appartenir à ces idiots, marre d'être gentille avec eux... Elle devait changer, elle allait changer !

[...]

Son demi-frère ne fut pas réellement puni, pourquoi le punir ? C'était la chatonne blanche qui était en tord, et cela depuis sa naissance... Le Clan se fichait de Petit Mirage, elle n'était pas réellement un membre du Clan, elle était juste un fardeau, une honte... On ne lui donna pas un baptême digne de ce nom, juste un nouveau nom et sa mère comme mentor. Les erreurs devaient rester entre elles après tout... Son nouveau nom fut Nuage du Mirage. La petite l'aimait bien, même si elle savait que c'était sa mère qu'il l'avait choisi... Elle savait tout, elle savait ses origines, l'abandon de son père, le rejet que le Clan fit subir à sa mère, les insultes, les regards, l'isolement, les faux amis, les humiliations... Les Claniques sont idiots... Ils suivent les autres bêtement, ne se demandant pas si ce qu'ils font est mauvais... Il ne faut rien espérer d'eux, il ne faut pas les croire, il ne faut les suivre, il ne faut pas être l'un d'eux... Nuage du Mirage ne se voyait pas comme une Clanique, elle se voyait comme une Particulière et même si elle ne l'était qu'à moitié, elle préférait cette partie d'elle à l'autre...

Finalement, Nuage du Mirage préférait largement que se soit sa mère qui lui apprenne la chasse que quelqu'un d'autre. Les deux se connaissaient, se soutenaient et n'avaient que faire des mots ou des regards qui fusaient des bouches ou des yeux des autres membres du Clan. Elles ne se sentaient pas en faute et aimaient vivre ensemble, faisant abstraction du reste. Les deux chattes étaient très douées pour la chasse et Nuage du Mirage dépassait largement les autres Novices, n'ayant pourtant que 8 lunes. Elle était fière d'elle mais l'idée de chasser pour ce Clan idiot la dégoutait.. Elle avait envie de garder ses proies pour elle et sa mère mais si elle faisait cela, elle allait s'attirer les foudres des Idiots... Ainsi était sa vie, apprendre à chasser pour nourrir un Clan qui la détestait... Cependant, sa vie changea quelque peu à la fin de ses 8 lunes... Elle rencontra quelqu'un qu'elle avait longtemps espéré pouvoir rencontrer. Et cette rencontre changea sa vie...

Cela arrivera un jour de la saison des Feuilles Nouvelles. La petite avait été chargé, par sa mère, de chasser vers la frontière avec la Tribu. Mirage avait été surpris au début, d'habitude sa mère lui demandait de ne jamais aller dans cette zone, de peur que le Clan ne prenne ça pour un complot ou autre.. Mais ce jour-là, elle lui avait demandé... D'une étrange façon d'ailleurs... Mais la Novice blanche n'avait pas pour habitude de philosopher sur les mots de sa mère et partit donc en direction de la frontière avec la Tribu. C'était étrangement calme, comme si on l'a prévenait que quelque chose allait arriver... Il n'y avait encore que peu de Gardes à cette époque et les Chasseurs pouvaient donc chasser au bord de la frontière. Bien sur, les Claniques ne le faisait pas, ils étaient bien trop appeurés... Cependant, Mirage n'était pas comme eux et elle se mit à chasser au bord du marquage. Elle ne regrettera jamais ce choix car elle pu faire une rencontre qui changea sa vie... Cette fameuse rencontre eut lieu peu de temps après que la Novice soit arrivée. Elle n'avait encore attrapé aucune proie quand une voix moqueuse s'éleva non loin d'elle :

- Que fait un Clanique si près de la frontière ? Ce serait il perdu ?

Mirage s'était brusquement tournée vers l'origine de la voix, ses yeux disparates fixant les hautes herbes. Quelques instants après, elle répondit d'une voix faussement inquiète et moqueuse :

- Un Clanique où ça ? Je n'en vois aucun moi !

Le félin inconnu ne répondit rien, comme surpris. Il sortit soudainement des hautes herbes, le visage marqué de surprise. Elle s'approcha rapidement de la Novice, fixant avec étonnement ses yeux maudits. Mirage pu le voir dans le moindre détail. C'était un chat blanc avec les bouts des pattes, des oreilles et de la queue rouges. Il avait un collier autour du cou en forme de goutte d'eau mais elle était rouge et brillait d'une étrange mais douce lueur. Mais ce qui perturbait le plus la petite était ses yeux... Il avait des yeux de la même couleur que son oeil gauche... Après de longues minutes de silence, le matou blanc miaula avec une voix quelque peu étonnée :

- Tu es... Une Particulière ?

Mirage ricanna froidement et secoua négativement la tête avant de corriger le félin de la Tribu Murmurante d'une voix froide :

- Pas exactement. Je suis une demi-Particulière...

Les yeux du matou s'agrandirent de surprise et il sembla réaliser quelque chose.. Après quelques instants de silence, il miaula d'une voix remplit de douceur et de tristesse :

- Petit Mirage ? Tu es ma fille ?

Il la connaissait ? Comment était-ce possible ? Elle n'avait jamais eu de contact avec la Tribu... Soudainement, elle comprit. Ce chat était son père ! Celui qu'elle espérait tant voir ! Les larmes montèrent dans les yeux de la petite et elle ne put les retenir. Les deux félins discutèrent quelques temps avant de se quitter, ne souhaitant pas qu'un Clanique ne les surprenne. En rentrant au camp, Nuage du Mirage était plus joyeuse. Elle avait enfin pu voir son père !

[...]

Le temps avait passé depuis sa rencontre avec son père. Nuage du Mirage avait maintenant atteint sa douzième lune et pouvait prétendre au rang de Chasseuse. Mais pourquoi donner un rang et un nouveau nom à une erreur ? La Novice le voyait dans les yeux des autres, leur dégoût, leur peur mais également leur ignorance. Ils croyaient qu'elle était faible et qu'elle n'était pas capable de chasser mais elle était bien plus forte que ces Idiots. Elle le savait mais ne disait rien, sinon ça ne serait plus marrant après. Le Dirigeant du Clan décida de la tester, lui demandant de chasser un certain nombre de proies dans un temps réparti. Il envoya en même temps deux Novices "normaux" ayant le même âge qu'elle. Nuage du Mirage entendait bien les moqueries et les insultes qui fusaient sur elle mais elle les ignorait. Pourquoi faire attention à des Insectes ? Les trois félins partirent en même, ayant pour ordre de revenir au plus tard à midi après avoir attrapé 6 proies. Les deux idiots de Novices partirent en courant vers la Rivière aux Saumons, souhaitant sans doute attraper leurs proies là-bas. Idiots... Comme d’habitude... Songea-t-elle. La femelle blanche se dirigea, quant à elle, d'un pas léger vers la Prairie Giboyeuse. Elle trouva rapidement des rongeurs et des volatiles. Elle arriva à attraper trois proies, une souris, un campagnol et un merle. Sachant qu'elle aurait plus de mal à en trouver ici maintenant, la Novice-Chasseuse prit ses proies et partit en direction des Rochers de l'Aube. Elle réussit à trouver un oiseau et partit en direction de la Rivière. En regardant dans le ciel, la femelle blanche jugea le temps qu'il lui restait. Elle n'avait pas pris tellement de temps à trouver ses 4 première proies et en arrivant, elle constata qu'elle était en avance sur les deux autres. L'un avait attrapé trois poissons et l'autre en avait que deux. Le poisson était plus durs à attraper que les rongeurs et les oiseaux. En voulant absolument attraper que du poisson, les deux Novices s'étaient mis eux même hors-course. Nuage du Mirage ricana légèrement avant de se mettre en position de traque. Après quelque temps, elle réussi à attraper les deux proies qui lui manquait. Midi n'étant pas loin, elle devait se dépêcher. Elle prit difficilement toute ses proies et se dirigea vers le camp. Elle savait que les deux autres n'allaient pas tarder à la rattraper, elle devait donc se dépêcher. Mais elle savait que si elle faisait tomber une seule de ses proies, ça sera fini. Finalement, la Novice arriva en première au camp, dans les temps et avec le bon nombre de proies. Les Idiots qui composaient le Clan furent très surpris, tellement que leurs yeux ressemblaient à deux billes. Cela amusa bien la petite. Elle n'était pas si incompétente au final. Des murmures se firent entendre dans le camp mais Nuage du Mirage ne chercha pas à les comprendre, elle voulait juste voir les autres Novices arriver. Ce qui arriva quelques minutes après. Le deux Novices étaient épuisés, sans doute avaient-ils couru pour arriver à l'heure. Ils cherchèrent du regard la femelle blanche, qui leurs sourit, amusée. Ils semblaient surpris de la voir déjà ici et là Novice au pelage immaculé comprit qu'ils la pensaient, eux aussi, incapable de chasser. Vous voyez que je ne suis pas un fardeau, je suis plus douée que vous. Peut être que finalement être un Particulier est mieux. Songea-t-elle, amusée.

Suite à ce test, les trois félins eurent leur baptême de Chasseur. Pour la première fois de sa vie, Nuage du Mirage eut l'impression que le Clan était moins agressif envers elle, mais sans doute n'était-ce qu'une impression... Elle eut un baptême digne de ce nom, un baptême normal, un baptême qu'elle avait toujours rêvée d'avoir... Le Dirigeant de la Pluie lui donna le nom de Reflet du Mirage Éternel, Mirage Éternel en abrégé. Il rendit hommage à son courage et son endurance. Essayait-il en disant ça de se faire pardonner pour toutes les horreurs que son Clan avait fait subir à la jeune Chasseuse ? Mais c'était trop tard. Plus jamais Mirage serait celle qu'elle avait été. Elle ne leurs pardonnerait jamais, quoi qu'ils essayent de faire pour avoir son pardon. Elle avait compris la vie, sa douleur et sa joie, et elle vivait en conséquence. Elle n'était pas une Clanique, elle ne le serait jamais, mais elle n'était pas non plus une Particulière... Elle n'avait pas de place, ni ici, ni dans la Tribu... Elle était un entre-deux, un sans camp... Mais la femelle était heureuse, elle était heureuse avec sa mère. Mais se bonheur lui fut enlevé trois lunes après son baptême de Chasseuse.

[...]

Elle aurait du accompagner sa mère à la chasse ce jour là, elle n'aurait pas du céder à sa demande... Mais elle voulait rendre sa mère heureuse et ne voulait donc pas la contrarier... Mais à cause de cela, elle la perdit... Elle perdit la seule personne qui la comprenait, la seule qui connaissait son histoire, son véritable visage... Mirage Eternel se retrouvait seule du jour au lendemain, dans un camp remplit de chats pas spécialement amicaux....Tout ce passa un matin en fin de saison des Feuilles Vertes. La mère de la femelle blanche était partie chassée en solitaire dans la Prairie Giboyeuse. Cependant on ne la revit pas de la journée et la Chasseuse aux yeux disparates commença à s'inquiéter. Sa mère n'avait pas l'habitude de s'absenter une journée entière, quelque chose clochait. Mirage Eternel partit donc à sa recherche, réussissant à suivre son odeur malgré la journée qui était passée. Elle arriva rapidement à la Prairie Giboyeuse et tomba sur le corps sans vie de sa mère. L'odeur de renard planait dans l'air... Cependant, il n'y avait aucune odeur de renard sur le corps de sa mère... Mais la Chasseuse blanche en trouva une autre, une odeur qu'elle connaissait bien... Son demi-frère ! Il l'avait tuée en faisant croire que c'était l'oeuvre d'un renard ! Il le payerait ! Mirage prit le corps froid de sa mère et le traîna jusqu'au Camp. Elle raconta que c'était l'oeuvre d'un renard, fusillant en même temps du regard son demi-frère. Le camp veilla correctement la défunte, regrettant sûrement ce qu'il avait fait à la femelle durant toutes ces lunes... Il aura fallu sa mort pour qu'ils s'en rendent compte... Qu'ils sont bêtes ! Songea la femelle au pelage immaculé en veillant le corps de sa mère.

[...]

Tout son être, tout son corps réclamait vengeance. Celui qui l'avait changé, celui qui avait tué son bonheur, devait payer de ses actes ! Cela faisait de nombreuses lunes que la Chasseuse se retenait... Elle se retenait de laisser le monstre qui sommeillait en elle, s'éveiller. Il était la cause de ce monstre, de cet être ne vivant que pour tuer... En souhaitant détruire ce qu'il considérait comme un monstre, il en avait créé un... Il allait en faire les frais... Cinq lunes étaient passées depuis la mort de la mère de la Chasseuse blanche mais la haine habitait son coeur. Elle n'en pouvait plus, il fallait qu'elle fasse comprendre à son demi-frère qu'il ne pouvait pas tout faire. Elle était peut-être une demi-Particulière mais ce n'était pas pour autant qu'il pouvait agir à sa guise sans avoir peur de subir une punition. Et si la punition ne venait pas du Dirigeant du Clan, elle viendrait d'elle !

Mirage Éternel attendait tranquillement son demi-frère près du Demi-Pont.  Elle lui avait donné rendez-vous pour enfin lui donner la punition qu'il méritait. Bien sur, elle ne lui avait pas dis ça, elle lui avait juste demandé de discuter, afin de mettre les chose au clair. Le matou eux était arrivé avec un air supérieur, le regard mauvais. Mais même si il essayait d'impressionner la femelle, celle-ci n'avait plus peur. Cela faisait bien longtemps qu'elle avait vaincu la peur de son demi-frère et elle faisait maintenant presque la même taille que lui. Les forces étaient plus équilibrés. Les deux félins commencèrent à discuter mais rapidement la conversation s'envenima. Son demi-frère ne la supportait et il faisait tout pour l'énerver. Malheureusement pour lui, Mirage était extrêmement calme, comme un serpent attendant le bon moment pour bondir sur sa proie. Le mâle roux s'énerva tout seul et il commença à en venir aux coups, essayant de griffer sa demi-sœur. Mais celle-ci évitait avec souplesse, regardant froidement le matou. Petit à petit celui-ci se rapprocha du Chemin du Tonnerre et bientôt il fut dessus. Mais il était si concentré sur sa sœur qu'il ne s'en apperçut même pas. La Chasseuse ne lui dit rien, laissant les choses se dérouler selon le plan. Après de longues minutes d'attente, la femelle blanche entendit le bruit caractéristique d'un Monstre. Tout ce déroulait parfaitement bien... Mais au dernier moment, la faible Mirage reprit le dessus et elle poussa son frère sur le côté, lui évitant ainsi une mort certaine. Cependant, les pattes arrières du matou étaient blessés et formaient de drôles d'angles... Il semblait terrorisé et il regarda avec effroi sa demi-sœur. Celle-ci avait retrouvé son regard froid et miaula d'une voix dure :

- Ne t'imagines pas que je t'ai sauvé. Voici ta punition pour tous tes crimes. Elle marqua une pause. Tu peux essayer de dire que c'est de ma faute mais personne ne te croira car c'est grâce à moi que tu es encore en vie !

Elle le regarda avec mépris avant de le tirer vers le camp. Son demi-frère fut prit en charge par le Soigneur du camp et Mirage fut remerciée de l'avoir sauvé du Monstre... La Chasseuse accepta les remerciements mais ne se vanta pas pour autant. Ses plans fonctionnaient.

[...]

Pourquoi le Destin s'acharne-t-il toujours sur les même personne ? Pourquoi quand on pense s'en être sorti, quelque chose d'autre nous tombe dessus ? Pourquoi faut-il toujours avoir des malheurs dans notre vie ? Pourquoi vivons nous comme ça ? Pourquoi sommes nous ainsi ? Pourquoi obéissons nous aux Ancêtres ? Pourquoi sommes nous un jour parti ? Pourquoi y a-t-il des Particuliers ? Pourquoi faut-il les séparer des autres ? Pourquoi y a-t-il autant de questions sans réponse ? Pourquoi ? Il y a beaucoup de choses que Mirage se demandait, ces questions en sont une infine partie... Elle ne comprends pas pourquoi le destin s'acharne sur elle. Elle avait déjà perdu sa mère, son enfance, sa vie, son ouïe à moitié, son caractère... Et pourtant le Destin venait de lui prendre son père. Pourquoi le destin avait il envoyé de grands froids ? Pourquoi avait-il créé des épidémies de Mal Vert ? Pourquoi son père avait-il du l'attraper ? Pourquoi son mal s'était-il transformé en Mal Noir ? Pourquoi l'avait-il laissé ? Pourquoi ? Encore des questions sans réponse. La Chasseuse avait maintenant 24 lunes... 24 lunes d'horreur, de changement, de douleur, de vengeance, de tristesse... Peut-on imaginer plus horrible comme vie ? Certains se plaignent de choses futiles ou hurlent à la mort pour une petite égratignure, ils sont innocents et cela se voit... Ils n'ont jamais du rencontrer la Mort, la Douleur, la Vengeance ou encore l'Horreur. Ils étaient juste innocents et chouchoutés. Mirage en est dégoutée, à chaque fois qu'elle les voit, elle a envie de les réveiller, de leur faire voir le vrai monde ! Mais c'est impossible... Jamais elle ne pourra le faire et elle en est bien triste.

Mais la vie continue, les lunes s'écoulent lentement mais sûrement, des gens meurent d'autres naissent, ainsi est le cycle de la vie. Mirage a déjà 28 lunes, elle sait qu'un jour elle disparaîtra, rejoignant ceux qu'il l'ont quitté. Elle ne sait pas si il existe un lieu pour les Particuliers. Vivent-ils avec les Ancêtres des Clans ? La femelle blanche en doute, pourquoi être avec ceux qui vous ont persécutés durant leur vivant ? Elle aimerait bien rejoindre la Tribu, voir comment est la vie là-bas, ne plus être jugé ou fuit comme le Mal Noir. Mirage aimerait être normal, avoir une vie normale, une vie paisible et sans histoire...

Un peu de vous

PUF : Malé est dans la place 8D
Prénom : Secret (Alby tu dis rien 8D)
Âge : Presque 15 ans ma poule !
Comment avez-vous trouvé le forum? : Je l'ai construit 8D
Comment le trouvez-vous? : Bah parfait ,-,
Une remarque? : Les gens inscrivez-vous !
Code du réglement : Perdus dans l'écho du temps ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 26/08/2017
Dim 10 Sep 2017 - 16:46
Re-Bienvenuuue Lulu  (non t'inquiète ton secret sera bien gardé avec moi 8D)
J'adore ton perso (pauvre Petit Mirage :c) et j'ai hâte de lire la fin de ton histoire Happybounce

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°
Merci ma Lulu je les adores 


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Mirage Eternel
Chasseuse et fonda Malé
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 10/09/2017
Dim 10 Sep 2017 - 17:56
Merci Alby ^^

L'histoire sera rapidement terminée, ne t'inquiètes pas. Meow

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°
La vie n'est qu'une sombre et mortelle illusion
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Tss...
Lun 11 Sep 2017 - 18:35
Nya ! Balloon

Je te dis quand même bienvenue en bonne et due forme ♥ Et bonne chance pour la suite de ton histoire, je l'adore déjà !

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°
Merci Malé pour cette beauté ♥ :
 

Cauchemar te provoque en #660099

Revenir en haut Aller en bas
Mirage Eternel
Chasseuse et fonda Malé
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 10/09/2017
Sam 16 Sep 2017 - 12:31
Et voilà, c'est terminé ! Auto-validation ! ~

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°
La vie n'est qu'une sombre et mortelle illusion
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une ruelle sombre
» .Sombre rêve. |.Libre.|
» Secret entre guerrier [ Rêve Sombre ]
» Plume Sombre [Journaliste]
» Morwën, la dame sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans, Destinée :: Votre chat :: Présentation :: Validées-
Sauter vers: