La Guerre des Clans, Destinée

Il y a longtemps, les Clans sont partis pour une raison inconnue... Cela fait maintenant quelques lunes qu'ils sont de retour mais une nouvelle maladie se déclare...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Nous sommes des ombres, observant silencieusement les autres ||Ft. Nuage du Spectre, Etoile Incandescente et Cauchemar des Abysses

 :: Clan de l'Aube :: Territoire :: Nid Abandonné Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Echo du Temps
Chef des Combattants et fonda Malé
avatar
Messages : 231
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 15
Localisation : Derrière toi !
Mer 13 Sep 2017 - 17:39
Nous sommes des ombres, observant silencieusement les autresft. Balty, Wing et Alby

Le soleil se levait doucement sur le camp de la Tribu Murmurante. Déjà les oiseaux chantaient leurs doux chants et les félins aux apparences étranges sortaient des tanières, se saluant chaleureusement. Dans ce calme moment, Echo du Temps observait la Tribu, celle qui l'avait adoptée, celle qui l'avait vu grandir, celle qui l'avait fait devenir important, celle qui l'avait sauvé. Le félin cendrée se dirigea d'un pas lent vers le tas de gibier et y prit un petit campagnol. Il s'éloigna un peu et s'allongea pour manger, écoutant la douce mélodie. Son repas terminé, le Chef des Combattants organisa les patrouilles de la journée avant de discuter avec les mentors. A part Nuage du Spectre, aucun Novice n'était encore prêt. Il sera donc seul lors de son baptême... Songea le matou. Il salua les Combattants avant de se diriger vers l'antre des Novices. Il y a appela son Novice et partit en direction de la sortie, attendant que le petit arrive. Echo du Temps avait du mal à imaginer que bientôt, Nuage du Spectre serait un Combattant... Il avait le niveau évidemment mais le mâle gris et bleu se souvenait encore de la petite boule de poils noire qu'était Nuage du Spectre à son baptême. Le Chef des Combattants sortit de ses pensées en entendant le futur Combattant approcher. Il se leva gracieusement et sortit du camp, se dirigeant vers la Lande aux Lapins. L'endroit était rempli d'odeurs de proies mais le matou les ignora, se dirigeant vers un buisson. Il ressemblait aux autres mais quelque chose permettait de le reconnaître. Deux pierres aux formes étranges avaient été disposé à côté pour permettre aux membres de la Tribu de le reconnaître plus facilement. Echo du Temps s'arrêta près du buisson et enleva les feuilles et les branches qui cachaient l'entrée du tunnel. Levant la tête vers le ciel, le Chef des Combattants eut confirmation que le temps était beau. Parfait ! Songea-t-il. Il s'assit et miaula à Nuage du Spectre qui se tenait à côté de lui :

- L'entraînement va commencer. N'aies pas peur des ténèbres, acceptes les. Ne te fies pas à tes yeux mais à tes autres sens. Si tu me pers, arrêtes-toi, je te retrouverai., il fit une courte pause, Tu vas pouvoir voir les terres des Claniques aujourd'hui, montres-toi discret. Tu peux utiliser ton pouvoir en cas d'urgence.

Sur ces mots, le matou cendrée entra dans les tunnels, laissant l'opaque noir l'envahir. Il connaissait les tunnels par coeur, après tout il avait fait parti de ceux qui les avaient exploré. Vérifiant de temps en temps que Nuage du Spectre le suivait, Echo du Temps se dirigea vers les terres de la Pluie. Le sol remonta et les deux félins débouchèrent sur les Rochers de l'Aube. Après avoir humé l'air, le Chef des Combattants sortit du tunnel, suivit par son Novice. Il le laissa observer durant plusieurs minutes avant de donner le nom du lieu. Il fit un bref topo sur le Clan de la Pluie et repartit dans les tunnels, prenant soin de faire disparaître l'entrée. Il se dirigea ainsi sur les terres du Soir. C'était les terres les plus loin et les plus dures à atteindre et nombreux étaient ceux qui n'en connaissaient pas le chemin. Les tunnels menant au Soir étaient assez étroits et parfois dangereux, les tunnels devant des boyaux, où un trop grand chat ne pourrait pas passer. Les deux félins réussirent à passer et ils débouchèrent dans le Marécage Empoisonné. Ce lieu était totalement différent de celui de la Pluie, plus inquiétant, plus étrange... Echo du Temps donna à Nuage du Spectre le nom du lieu et fit un topo sur le Clan. La Tribu savait beaucoup de choses sur les Claniques, ils avaient appris à récolter les infos. Ils savaient beaucoup de choses... Des choses que les Clans essayent parfois de cacher... le Chef des Combattants sortit de ses pensées et rentra de nouveau de le tunnel. Il ne fallait pas rester trop longtemps... Le mâle mena ensuite son Novice vers les terres de l'Aube. Nuage du Spectre était calme, s'étant habitué à la noirceur des tunnels. Après de longues minutes à marcher dans les multiples tunnels, les deux membres de la Tribu arrivèrent sur les Terres de l'Aube. Il n'y avait personne et Echo du Temps en profita pour sortir. Il laissa le petit observer la forêt environnante avant de donner le lieu du lieu. Il finit son topo mais quelque chose le perturba. L'odeur de l'Aube augmentait. Quelqu'un arrivait ! Le Chef des Combattants appela à voix basse son Novice, la voix légèrement pressante. Si le Clanique les voyait ici, cela allait faire du bruit. Nuage du Spectre arriva enfin et le mâle cendrée miaula, la voix pressante :

- Dépêches toi de retourner au tunnel, quelqu'un arrive !

Mais c'était trop déjà trop tard, le félin de l'Aube était là. Echo du Temps se tourna légèrement, ses yeux verts fixant le Clanique. Après quelques instants, il reconnut Etoile Incandescente, le Dirigeant de l'Aube. Super... Songea-t-il. Il regarda son Novice qui n'avait pas bougé. Ils allaient devoir utiliser leur don...



HRP:
 

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°


C'est superbe sœurette ! ♥️


Merci Piaf ! ♥️

Autres signatures:
 

Citations:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 14
Ven 15 Sep 2017 - 17:27

Tunnels
ft. Malé, Alby et Wing
1 438 mots
#FFF dialogue
pensées en bold

Nuage du Spectre s’imaginait le lever du soleil, le menton sur les pattes, les yeux mi-clos. La chaleur que lui apportait son nid était rassurante, malgré la fraîcheur de la matinée qui effleurait le pelage de jais de l’apprenti. Ses oreilles restaient vers l’avant, ses sens entièrement aux aguets, attendant le moindre signe de son mentor. Il ne bougerait pas si on ne le lui demandait pas. Les autres novices étaient roulés en boule dans leur nid, certains ronflaient encore alors qu’ils allaient probablement avoir entraînement dans quelques instants. Heureusement, les volatiles chantaient leur symphonie, et bien que l’harmonie entre les ronronnements des félins et le sifflement des oiseaux ne fut pas excellente, elle n’en restait pas moins agréable, et quelque peu chaleureuse à écouter. Les yeux écarlates du noiraud vinrent se poser sur les fourrures extravagantes qui parsemaient l’Antre des Novices. Il se sentait un peu moins seul. L’apprenti attrapa une bouffée d’oxygène, qui s’engouffra aussitôt dans ses poumons. Ceux-ci lui parurent gelés sous le coup de l’air frais, et un lent frisson vint parcourir son échine. Il souffla quelque peu bruyamment, et son trop plein de dioxygène vint emplir l’invisible air. Son nom résonna avant qu’il n’eût pu avoir le temps de reprendre à nouveau les atomes indispensables à sa survie, et il se retrouva de nouveau à soupirer. C’était l’heure. Il avait du mal à s’imaginer bientôt Combattant. Il était petit pour son âge, et c’en était risible.

Le plus petit suivit le plus âgé, les deux sortant du camp à pas plutôt légers et souples. Sans un grommellement, Nuage du Spectre se dirigea à la suite de son mentor vers la Lande aux Lapins. Arrivés à destination, le noiraud dû plusieurs fois se répéter qu’il n’était en aucun cas un apprenti-chasseur, sous les riches effluves giboyeuses qui lui montaient aux narines. L’odeur était plus qu’alléchante, et l’apprenti eût du mal à ignorer le parfum savoureux des proies aux alentours. Il poussa son envie au fond de son esprit, et poussa un nouveau soupir pour se distraire de la senteur du gibier. Les deux félins se dirigèrent vers un buisson, semblable aux autres, mais démarqué par deux pierres aux formes plutôt étranges, disposées ici par les Tribains comme entrée au tunnel. Les yeux écarlates du Novice suivirent bientôt avec une attention particulière, le moindre mouvement du plus vieux qui fut pendant ce temps, occupé à dégager l’entrée aux souterrains des feuilles et des branches qui la camouflaient. Nuage du Spectre resta à côté du Chef des Combattants, n’esquissant la moindre action, si ce ne serait que de fixer l’entrée sombre, et de jeter de temps à autres, quelques coups d’oeil furtifs vers le ciel qui annonçait un temps assez beau pour s’aventurer dans les tunnels.

“L'entraînement va commencer. N'aies pas peur des ténèbres, accepte les. Ne te fies pas à tes yeux mais à tes autres sens. Si tu me perds, arrêtes-toi, je te retrouverai. Tu vas pouvoir voir les terres des Claniques aujourd'hui, montres-toi discret. Tu peux utiliser ton pouvoir en cas d'urgence.”

Le petit félin agita les oreilles d’avant en arrière, en signe de compréhension, et il hocha même silencieusement la tête devant les paroles de son mentor. Nuage du Spectre allait, pour une fois, suivre les consignes : il n’avait pas spécialement envie de se perdre dans les tunnels. Il n’avait pas spécialement peur du noir ou des ténèbres, mais l’effet d’être enfermé l’angoissait quelque peu. Enfin, il ferait outre de ce fait aisément, et ne paniquerait pas.

Le matou cendré entra par la suite dans les tunnels, et le noiraud prit une grande bouffée d’air frais avant de s’engouffrer à son tour dans les sombres abysses souterraines. Son coeur battait vite sous le coup de l’excitation et de l’appréhension, et dans une maigre tentative de ralentir les battements de son organe vitale, il rythma sa marche au pas de son mentor. Nuage du Spectre suivait son aîné sans broncher, laissant juste le bruit de ses pas et de sa respiration en guise de conversation. Chaque fois qu’il croisait le regard de son mentor, lorsque celui-ci se retournait pour vérifier si le plus petit le suivait bien, il soutenait de ses iris pourpres, les yeux de l’autre afin de lui faire bien comprendre que tout allait pour le mieux, et qu’il le suivrait coûte que coûte. Ç'aurait vraiment été honteux de se perdre, surtout quand on a une fierté et un honneur à préserver. Le sol se fit plus raide sous les pattes du noiraud, et celui-ci sentit aussitôt qu’ils montaient en pente, et qu’ils allaient probablement déboucher à l’extérieur. Et pour se donner raison, quelques minutes plus tard, les deux félins sortirent du tunnel. Le Novice réduit ses yeux à deux fentes sous le coup de la luminosité qui l’aveuglait, puis il tourna la tête à gauche et à droite pour observer le paysage, tout en humant l’air pour reconnaître les terres sur lesquelles ils étaient à présent. L’odeur qui lui assaillit les narines était fort désagréable, et il sut aussitôt qu’il avait affaire au Clan de la Pluie. Quelques instants plus tard, Nuage du Spectre eut droit au nom de cet endroit, qu’il garda précieusement dans un coin de sa mémoire, et à de brèves explications sur lesquelles il resta plus désinvolte et moins attentif.

Les deux repartirent dans les tunnels, et le petit novice eût un peu plus de mal à s’adapter à la noirceur qu’auparavant, probablement à cause du changement fréquent de luminosité. Il se sentait néanmoins plus à l’aise qu’au départ, notamment à cause de l’habitude vis-à-vis des chemins étroits et de la rocaille sous ses pattes. Nuage du Spectre laissa son ouïe et son toucher dominer ses autres sens, afin de progresser dans de meilleures conditions. C’était donc ainsi qu’était la vision du monde pour un félin atteint de cécité … Rude. Les boyaux des tunnels se firent plus étroits et dangereux que ceux qu’ils avaient emprunté pour aller jusqu’aux terres de la Pluie. Néanmoins, ils réussirent à passer sans trop d’encombres, et ils débouchèrent par la suite dans un lieu totalement différent par rapport au précédent. La senteur féline lui rappelait vaguement quelque chose, et le petit chat se tendit à cette remarque. Il avala bruyamment sa salive, puis posa ses yeux sur les alentours. Il écouta le topo sur le Clan du Soir, le regard désormais dans le vague sans intéressement particulier.

Les deux félins redescendirent dans les souterrains en silence. Nuage du Spectre laissait toujours son flegme impassible prendre le dessus sur ses émotions, montrant ainsi qu’il était confiant et sûr de lui. Ils passèrent de longues minutes à marcher dans les différents boyaux des tunnels, et le Novice suivait à la trace son mentor. Il n’allait pas le perdre à ce stade-là des choses, il devait montrer qu’il était digne d’être un vrai membre de la Tribu. Il n’avait pas peur. Après plusieurs instants, les félidés sortirent de nouveau de la profondeur des tunnels, laissant la noirceur de l’endroit pour la clarté limpide de l’extérieur. Alors que le Chef des Combattants parlaient sur le Clan de l’Aube, Nuage du Spectre en profita pour prendre une bouffée d’oxygène fraîche. Il détestait l’air dans les tunnels, qui paraissait lourd et qui sentait le renfermé. Son mentor l’appela à voix basse, mais d’un ton légèrement pressant, ce qui fit réagir le plus jeune. Il renifla, huma, une fois, deux fois. L’odeur était plus forte qu’avant. Quelqu’un venait. Le petit Novice réduit ses yeux à deux fentes, et vint rejoindre son mentor qui lui indiqua presque aussitôt de se dépêcher de retourner au tunnel.

Et avant que le noiraud n’ait pu bouger, il sût que c’était trop tard à la vision du Clanique qui approchait. Le regard de son mentor se posa sur le sien, et Nuage du Spectre pu aisément sentir le sang battre violemment à ses tempes. Que faire, que faire ? Et alors qu’il se concentrait du mieux qu’il le pouvait, il se souvint que son mentor lui avait auparavant recommandé d’utiliser son don en cas d’urgence … C’était une urgence, non ?


°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°
             
Merci pour tout Malé Pwease

<3:
 


By me ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 48
Date d'inscription : 26/08/2017
Mar 26 Sep 2017 - 23:31

Les ténèbres s'élevaient tout autour de lui, à l'image du coeur du chef du clan de l'Aube, le ciel bleu s'assombrissait. Le matou aurait presque pu entendre la mélodie cruelle descendant par écho des enfers. 

Le félin ouvrit ses yeux, son regard ambré passa doucement en revu tout ce qui l'entourait. De la plus petite chose telle cette microscopique touffe de mousse s'étant échapper du matelas de Etoile Incandescente jusqu'à l'ouverture de son antre donnant sur l'agitation naissante qui commençait à régner dans le camp de l'Aube.
Nonchalamment comme à son habitude le matou sortit de son antre en prenant bien soin de s'étirer en baillant ouvertement, dévoilant par la même occasion ses crocs blancs acérés.
Une journée de routine s'annonçait à travers la fine couverture nuageuse qui se trouvait au-dessus du camp de l'Aube. Plus loin dans le ciel il semblait y avoir du soleil. peut-être lui faudrait-il quitter son camp pour avoir la chance de toucher du bout du museau la chaleur renvoyée par cette boule de feu qu'on nommait soleil. Le félin attrapa un campagnol et alla le manger légèrement à l'écart saluant du coin de l'oeil le chef des combattants qui envoyait par petits groupes des chasseurs. 
De l'autre côté les novices attendaient patiemment que les combattants viennent les entrainer. Etoile Incandescente se sentait en cet instant fier de ce qu'était le clan de l'Aube, un clan composé de chats nobles aux multiples talents. Des chats qui se battraient âme et coeur pour leur clan, l'Aube. 

Mais alors pourquoi les Particuliers finissaient-ils toujours par pervertirent ses pensées ? Peut-être était-ce cette colère et jalousie constamment cachées qui faisaient de Etoile Incandescente le chat aigrie et craint qu'il était.
Une fois son repas englouti il décida d'aller lui-même contrôler les frontières, cela faisait longtemps -trop- qu'il n'était pas aller lui-même marquer son territoire et s'assurer que personne ne pénétrait dans ses terres. De toute manière il fallait être fou pour oser faire face à Etoile Incandescente sur ses terres. Il se montrait impitoyable avec quiconque franchissait la frontière sans autorisation. 
Le félin sortit du camp non sans avoir prévenu le chef des combattants qui se chargerait de prendre en main la partie des frontières que Etoile Incandescente n'allait pas vérifier.
Le matou trottina entre les arbres sur son territoire respirant allègrement l'odeur familière et rassurante des chats de son clan. Il approchait d'une partie de son territoire nommée le nid abandonné. 
Mais alors alors qui allait tranquillement passer sur ce petit bout de terre, du bruit retint son attention avant que des effluves qui n'appartenaient pas au clan de l'Aube vinrent lui lécher ses narines.
Etoile Incandescente vit rouge et ni une ni deux sans hésiter il se mit à courir en direction de ces mystérieux indices qui ne pouvait signifier qu'une seule chose : des intrus. 
Etoile Incandescente débarqua en glissant devant les intrus, ses griffes agrippèrent le sol, empêchant toute perte d'équilibre ou de glissade. 
Il ne put retenir un grognement de colère alors que son échine se dressa.
-Des Particuliers osant pénétrer mes terres sans y avoir été convié ?
Sa voix rauque résonna, il ne parvenait pas à maitriser sa colère et bouillonnant de rage il fixa ces chats qu'il détestait mais idéalisait et admirait tellement. Tant de contradictions dans l'esprit du dirigeant du clan de l'aube. Mais il était sur d'une chose, ces chats n'avaient rien à faire ici et il allait leur faire passer l'envie de remettre ne serait-ce qu'une patte ici. 
-Misérable, cracha t-il en feulant.
Puis il reprit :
-Vous me devez une explication en béton, vous autres les Particuliers ne prenez rien comme acquis, ici vous n'êtes pas chez vous et vous n'êtes pas les bienvenues.
Il les défia du regard les observant enfin vraiment pour la première fois. L'un semblait plus âgé que l'autre, un mentor et son novice ?

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°
Merci ma Lulu je les adores 


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Echo du Temps
Chef des Combattants et fonda Malé
avatar
Messages : 231
Date d'inscription : 28/03/2017
Age : 15
Localisation : Derrière toi !
Mer 27 Sep 2017 - 11:38
Nous sommes des ombres, observant silencieusement les autresft. Balty, Wing et Alby

Le Dirigeant de l'Aube avait grondé en les voyant et son échine s'était dressée, montra sa colère. Écho du Temps restait impassible, regardant le Clanique puis son Novice. Il attendait le bon moment pour pouvoir utiliser leur don, car après tout, ils ne sont que des chats fantômes. Étoile Incandescente sortit le Chef des Combattants de ses pensées, miaulant, de sa voix rauque et emplit de rage, aux deux félins de la Tribu :

Des Particuliers osant pénétrer mes terres sans y avoir été convié ?, Il fixa les deux "Particuliers" avant de reprendre, crachant sur les deux, Misérable !, Il leurs feula dessus avant de terminer, Vous me devez une explication en béton, vous autres les Particuliers ne prenez rien comme acquis, ici vous n'êtes pas chez vous et vous n'êtes pas les bienvenues.

Le mâle gris cendrée ne répondit rien, se contentant de regarder fixement le Dirigeant de l'Aube. Son regard n'était pas rempli de colère, ni de tristesse, de peine ou de surprise. Il était neutre, vide de sentiments. Un regard qui n'était pas jugueur et qui n'était pas animé par une sombre attention. Le Chef des Combattants se contentait d'observer, d'essayer de comprendre, de trouver une solution de paix. Mais comment la trouver quand tout le monde vous rejette ? N'y avait-il donc aucun Clanique qui pourrait aider les chats de la Tribu ? Il semblerait que se soit impossible... Écho retint un soupir et retourna à la réalité. Il leurs fallait disparaitre ! Soudainement, la statue de marbre qu'était le Chef des Combattants depuis tout à l'heure, s'éveilla. Elle s'éveilla pour faire un unique mouvement, fouetter violemment l'air avec sa queue, une seule et unique fois. C'était le signal. Quelques secondes après, l'étrange bleu d'Echo du Temps se mit à briller fortement et étrangement. C'était devenu un bleu très fushia, presque aveuglant. Et puis le Chef des Combattants disparus, tout simplement. Le don du matou cendré est exceptionnel et rare. Il lui permet de manipuler la vision des autres au point de faire croire à une téléportation. Étant le premier à avoir eu ce genre de don, Écho maîtrise extrêmement bien son don et nombreux sont ceux qui viennent lui demander conseil. Apparaissant dans le tunnel, le Chef des Combattants attendit son Novice. Il savait que le Meneur de l'Aube n'allait pas abandonner et risquait de les suivre. Ils devaient donc se dépêcher et disparaitre complètement. Une fois le petit auprès de lui, Écho du Temps lui fit signe de le suivre et commença à marcher, s'enfonçant de plus en plus profondément.

Rapidement, le grand matou entendit les pas d’Étoile Incandescente, mais celui-ci semblait perdu parmi tous ces tunnels et cette obscurité. Écho laissa échapper un petit rire mais se reprit rapidement. Il mena Nuage du Spectre jusqu'à une petite grotte ouverte sur le ciel. Le Chef des Combattants s'installa sur une des pierres qui dépassaient du sol et laissa quelques minutes passer. Ils n'étaient plus pressés après... Étoile Incandescente venait de commettre une erreur en s'aventurant dans les tunnels et Écho du Temps n'hésiterait pas à profiter de cette erreur. S'aventurer dans les tunnels est une mauvaise idée, car ils sont le domaine des Particuliers et une rencontre avec l'un d'eux peut s'avérer fatale ! Revenant à la réalité, le matou gris cendré miaula calmement au petit :

- Le chat que tu as vu était un chat Sain. Il s'agit d’Étoile Incandescente,  le Dirigeant du Clan de l'Aube. Il marqua une pause. Cependant, il vient de commettre une erreur. Ces tunnels sont notre domaine et s'y aventurer peut s'avérer fatal. Il marqua une seconde pause. Je pense qu'il est tant pour toi de t'entrainer.

Une fois ces mots prononcés le matou sourit, une lueur d'amusement dans les yeux. Il expliqua rapidement ce qu'il avait en tête. Le but de Nuage du Spectre était de trouver, à l'aide de ses sens auditif et olfactif, le meneur de l'Aube sans que celui-ci ne le repère. Le Novice ne devait utiliser son don qu'en cas d'urgence majeure. Une fois le Dirigeant trouvé, il devait retourner à la grotte et prévenir son mentor de l'emplacement du Sain. Écho du Temps donna le signal de départ et s'allongea sur une pierre en ronronnant d'amusement. Cet entraînement allait être intéressant finalement !



HRP:
 

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°


C'est superbe sœurette ! ♥️


Merci Piaf ! ♥️

Autres signatures:
 

Citations:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [PV Krocq] « nous sommes si accoutumés à nous déguiser aux autres qu'à la fin, nous nous déguisons à nous même »
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» Nous sommes complet pour le tirage
» Nous sommes tous devenus des fous au service de Dieu ♛ Calixte [VALIDEE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans, Destinée :: Clan de l'Aube :: Territoire :: Nid Abandonné-
Sauter vers: