La Guerre des Clans, Destinée

Il y a longtemps, les Clans sont partis pour une raison inconnue... Cela fait maintenant quelques lunes qu'ils sont de retour mais une nouvelle maladie se déclare...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sortie entre amis. [PV Nuage Silencieux]

 :: Tribu Murmurante :: Territoire :: Frontière Tribu/Pluie
Mer 20 Juin 2018 - 10:10
Au lever du soleil il n'y avait rien, laissant comme seul bruit perceptible les brises timides d'un vent encore un peu frais mais facilement tolérable. Dans ce silence de début de journée, roulée en boule avec les autres apprentis, Nuage de Brume papillonnait légèrement, s'éveillant tôt pour une fois et surtout en silence. Elle percevait les formes assoupies des autres chats dans la clarté du jour arrivant, baillant alors à s'en décrocher la mâchoire alors qu'elle se levait, passant au dessus des autres avec la fluidité que confère l'habitude.
Elle ne tarda pas à fouler l'herbe encore humide et s'étira, réveillant ses muscles encore maladroits avant de se gratter derrière l'oreille, observant de ses yeux ciels le camp à la fois vide et rempli. Elle re-rentra la tête dans la tanière, observant qui était là et qui avait été enlevé par son mentor à une heure horrible du matin.
Elle savait de source sur que son propre mentor ne l'entraînerait pas aujourd'hui. Et bien elle ne serait pas celle qui irait lui demander des comptes hein, mais du coup elle n'avait pas envie de rester dans le camp sans rien faire. En tant qu'apprentie - assez vieille de surcroit - elle pouvait s'aventurer hors du camp, mais seule, ce ne serait pas plus productif que de rester ici à ne rien faire. Aussi, elle voulait entraîner quelqu'un avec elle dans cette journée. On ne pouvait pas dire qu'elle était très proche des autres apprentis pour l'instant, alors il allait falloir remédier à cela. Elle laissa un peu plus traîner son regard dans la tanière avant de ressortir, observant un peu plus attentivement le camp, droite sur ses pattes, la queue dressée tout autant que ses oreilles. Elle aperçue alors une silhouette dans l'herbe un peu plus loin et se mit à trottiner dans sa direction. Elle reconnu le personnage avant de l'avoir totalement rejoint, les nervure parcourant son pelage n'étant pas ce qu'il y avait de plus discret après tout.

- Bonjooour Nuage Silencieux ! - s'exclama la jeune demoiselle avec son sourire déjà en place malgré l'heure matinale - Je comptais partir m'entraîner à chasser et à contrôler mon don mais j'voudrais que quelqu'un m'accompagne, être seule c'est pas le plus amusant ! - elle s'arrêta prêt de lui et pointa la sortie d'un mouvement de patte - Tu voudrais bien être mon partenaire ? - conclu la jolie Brume en clignant innocemment des yeux.

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°

Lines (c) Sythas & Sonnenpelz.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 18/06/2018
Age : 21

Compétences
Exp de Combat:
0/200  (0/200)
Exp de Guérison:
0/200  (0/200)
Exp de Chasse:
4/200  (4/200)
Jeu 21 Juin 2018 - 8:01
La matinée risquais d'être terrible... Je le sentais jusqu'au tréfonds de mon âme. Une nuit blanche de plus à mon actif, pensais-je... Il y en avais tellement que j'avais arrêté de compter.

L'aube se levais à peine quand je sortis de la tanière et je jetais un regard aux autres apprentis endormis, qu'elle chances ils avaient de pouvoir dormir... Et qu'elle bruit provoquais leurs pensé et leurs rêve, grimaçais-je... L'éclat violent de leurs pensé me griffais l'esprit comme des millions de morceaux de verre. Bien que mes douze lunes sois bien entamé, je peinais toujours à maîtriser mon pouvoir, et la violences des esprits des autres apprentis me le rappelais amèrement. Certain jours, comme hier, je ne ressentais rien, n'entendais rien à moins de me concentrer... Si bien que j'aurais pus oublier ma différence ! Mais non, une fois que je pensais à cela, la douleurs me rattrapais au grand galop ! Surtout que sentir ce que les autres personnes pense de toi, voir à travers leurs yeux à quoi tu ressemble, n'est pas une partie de plaisir... Aimerais-tu entendre quelqu'un penser que tu es une abomination et qu'il faudrait mieux que tu crève ? Je pense pas ! Mais maintenant, depuis les six lunes ou j'ai été accueillis, personnes n'a eu de telle pensé, personnes ne me considérais comme un monstre... En même temps, n'en étais ton pas tous ? Je ricanais dans mon coin, et me dirigeait vers mon points fétiche, une friche d'herbe haute ou les pensé des autres étais moins présente, et aussi un point de vu imprenable sur tout le camp ! C'étais un lieux ou j'aimais me rendre pour observer les autres, un lieux ou j'aimais me rendre pour réfléchir seul. Mais peine perdu ! Depuis l'autre bout du camps, j'entendais les pensé joyeuse de Nuage de Brume, elle était à la recherche d'un compagnon pour aller chasser. Les bruits de son esprit me paraissais plus doux que ceux des autres... Pourquoi ? 
Pendant que je me questionnais, je la vis ce rapprocher de mon repère, elle m'observais et d'ici j'entendais déjà ce qu'elle pensais, ou du moins je devinais... Et non, j'allais la recaler !! Je ne veux pas de visite, je suis pas dans mes bons jours !! Elle avait toujours été gentille avec moi, malgré mon caractère quelque peux particulier, et ma tendance à être plus un solitaire que quelqu'un de sociable, ça expliquais pourquoi je n'avais pas énormément d'amis... Pour ne pas dire aucun ! Elle interrompis le cours de mes pensé :
Bonjooour Nuage Silencieux !
Trop joyeuse !! Et ces pensées, qui au loin me paraissais douce, me donnais maintenant une migraine monstre !! Elles n'étaient pas désagréable, loin de là, mais juste trop forte à mon goût.
Je comptais partir m'entraîner à chasser et à contrôler mon don mais j'voudrais que quelqu'un m'accompagne, être seule c'est pas le plus amusant !
Que c'étais tentant !! Avoir le début d'une amitié... Mais la lucidité me repris assez rapidement. Jamais je ne voudrais re subir une autre trahison, alors jamais je me lierais d'amitié avec qui que ce sois ! Mais mon subconscient me titillais : Allé !! Accepte son offre !!
Tu voudrais bien être mon partenaire ?
Je savais déjà qu'elle allait me sortir cette phrase... Depuis qu'elle avais commencé à sortir de la tanière, je le savais... Mais, je ne pensais pas que quand elle me le dirais en face, ca me procurent un telle choque ni une telle émotions. Mais je ne sus pas ce qui m'a pris et je répondu de façon bourru, froide et avec un soupçons d'ironie :
- Pourquoi pas... Si le silence ne t'effraies pas alors je suis d'accord.
Je crois que ma dernière phrase n'avais pas procurer l'effet voulus quand je vis un début de sourire naître sur son visage... Je sens que la journée que j'avais prévus mouvementé serais bien pire que ce que je pensais. Mais un peux de piment dans l'âcre vie, ne fais pas de mal non ?


(Désolé pour l'orthographe... Je corrigerais après ^^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 16/06/2018
Localisation : Ici et là bas... Dans les tréfonds de ton esprit

Compétences
Exp de Combat:
0/0  (0/0)
Exp de Guérison:
0/0  (0/0)
Exp de Chasse:
0/0  (0/0)
Jeu 21 Juin 2018 - 13:33
Le sourire de Nuage de Brume était un excellent indicateur de son état d'esprit. Alors il n'était pas difficile de dire qu'actuellement elle était très heureuse de la réponse de son camarade. Elle ne hurla pas - elle avait encore un minimum de respect pour le sommeil des autres membres de la Tribu - mais intérieurement chantonna gaiement sa satisfaction. Extérieurement, ses yeux pétillaient de joie et ses moustaches frémissaient d'anticipation alors que son sourire ne bougeait pas d'un iota et restait scotché à sa figure.

- T'inquiètes, j'parle bien assez pour deux nan ? Et puis j'aime bien essayer de deviner ce que pense mes interlocuteurs, c'est distrayant. - elle s'avança vers la sortie du camp en faisant signe à Nuage Silencieux de la suivre - J'espère que je rapporterais quelques chose de la chasse, j'ai pas envie d'avoir droit au regard de Cauchemar des Abysses ! - frémit exagérément la femelle, histoire de dérider un peu l'autre félin.

Non, sérieusement, elle avait l'impression qu'à tout instant elle allait se transformer en monstre et le manger. Alors oui, elle ne l'avait jamais vu rire aux éclats et il avait toujours l'air sur la défensive avec le sac rempli de répliques mordantes, mais elle trouvait l'idée d'une journée morose pour le mâle assez déprimante. Aussi s'était elle mit en tête de le faire respirer un peu et penser à autre chose. Ils passèrent la sortie, saluant les gardes qui ne tarderaient pas à être relayés alors qu'elle sautillait en avançant vers une destination totalemeeeent inconnue. Même d'elle. Parce que ce que son cher camarade félin ne savait pas, c'est que c'était lui qui allait choisir la direction qu'ils prendraient. Et bien, il venait avec elle ! Autant qu'il participe ! Puis c'était pas comme si ça la dérangeait de laisser quelqu'un choisir, elle adorait les surprises et s'adaptait assez bien à toute sorte de situations.
Continuant donc son parcours sautillant, elle s'adapta au rythme de marche de Nuage Silencieux, rebondissant toujours sur ses coussinets avec légèreté comme un chaton surexcité.

- Bon, du coup c'est toi qui choisis où on va Mr Bougon ! J'peux t'appeler Mr Bougon ? Je trouve ça mignon et ça te vas bien ! - s'enquit-elle avec une sincérité telle que ça devenait difficile de lui en vouloir.

Elle arrêta de sautiller le temps qu'il choisisse la direction apprendre, le fixant sans ciller un seul instant, dans l'expectative de sa réponse avec la queue dressée en écureuil derrière elle, un sourire facile mais non moins vrai courbant ses babines.

°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°

Lines (c) Sythas & Sonnenpelz.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 18/06/2018
Age : 21

Compétences
Exp de Combat:
0/200  (0/200)
Exp de Guérison:
0/200  (0/200)
Exp de Chasse:
4/200  (4/200)
Mer 11 Juil 2018 - 19:38
Je vis un début de sourire poindre sur son visage.... Et bien qu'elle essaye de le cacher, mentalement elle exultait. Je sentais ces pensées éraflé ma conscience, comme des millions de monceaux coupant de verres, et la douleurs qu'ils procuraient à leurs passages n'était rien à celle que j'entrevoyais dans l'esprit de Nuage de Brume. Son esprit, grâce au brides qu'involontairement je n'arrivais à bloquer, me faisait entrevoir avec une certaine clarté l'agressivité apparentes de ses pensées, la douleur qu'elle cachait aussi... Mais surtout la douceur et une certaine lueur que je voyait apparaître au fin fond de celui ci. S'en était fascinant pour moi... Son esprit me faisait pensé à un maelstrom de douleur et d'amour, de puissance et de faiblesse... Et celui ci était tellement puissant que je risquait de m'y perdre, de ne jamais réussir à en émerger, mais je savais que je ne devais pas fermer les yeux sur cette douleurs et tout faire pour l'aider, quitte à me perdre en chemin. Car pour moi, Nuage de Brume était pareil à un phare dans la sombre nuit de mon esprit égaré, grâce à elle, j'arrivais enfin à émerger d'une quiétude dangereuse qui trop longtemps m’avais étouffé.... Elle allait me guider, elle allait me faire sortir de cette nuit sans fin ! Et je le savais, je pouvait maintenant avoir une totale confiance en elle. Mais une question surgissait dans mon esprit, "Qu'elle horreur a-t-elle vécu pour qu'un mélange, si parfait et en même temps si imparfait, de douceur et d’agressivité naissent en elle ?" . Il fallait que je sache, s'en était devenus vitale, et malgré la douleurs cuisante que provoquais ces pensé en moi, je décidais de ne pas fermer le canal qui s'était établis entre nos deux esprit... Un canal si puissant, que pour rien au monde je le fermerais. Mes pensées furent interrompu par Nuage de Brume qui me demanda :

- T'inquiètes, j'parle bien assez pour deux nan ? Et puis j'aime bien essayer de deviner ce que pense mes interlocuteurs, c'est distrayant...

Aïe ! Si elle savait ce que c’était de pouvoir lire les pensées des gens… Elle ne le prendrait pas sur le ton de la rigolade ! Mais, je ne lui en voulait pas pour son ignorance, et secrètement je remerciait notre guérisseur et notre chef d’avoir tuent la spécialité de mon talent. Personnes n’était au courant de mon don, à pars notre chef, notre guérisseur, mon mentor et quelques guerriers… Et déjà, voir la peur dans leurs regards à chaque fois que j’utilise mon don est largement suffisant ! Pas besoins que les autres se méfie de moi. En même temps, je comprends leurs peur, mon talents n’a pour l’instant aucune limite connus sur un esprit, je peux faire ce que je veux dans l’esprit que « j’infecte ». Mais, je ne supporte pas ce talent, il me dégoûte, je me dégoûte… J’enterrais profondément ces pensées négatives dans mon esprit, et je me promettais d’y revenir quand le moment s’y prêterais mieux, lors d’une de mes futurs insomnies par exemple ! Et je revenais sur le moment présent un moment qui me promettait d’être riche en sensation oublié et en émotions. Bien qu’elle parle trop et que l’éclat de ses pensé était toujours aussi violente, je ne pouvais m’empêcher de ressentir un certaine attachement pour cette petite chatte. Sur le moment, je pensais pourtant à un proverbe, méfie toi de l’eau qui dort… Et cela me semblait parfaitement représenté le caractère de ce chat. Je n’avais pas vu qu’elle avait commencé à partir, et plongé dans mes pensé comme je l’étais, je n’avais pas fais attention à la fin de sa phrase… Je ne m’était concentré que sur la partie parlant de lire dans les pensées. Déconcerté et tout excité, je la suivis donc avec un certain train de retard, et me mis à trottiner pour la rattraper.

- Bon, du coup c'est toi qui choisis où on va Mr Bougon ! J'peux t'appeler Mr Bougon ? Je trouve ça mignon et ça te vas bien !

Ah… Bonne question… Ou aller ?! Je n’en avais absolument aucune idée, et je ne voulait pas chercher non plus. Plusieurs option s’offrait à moi, lui dire de n’aller que la ou nos pattes nous porterais, dire un endroit au pif, ou alors satisfaire ma curiosité et entrer dans son esprit. Je savais que si je le faisais je me haïrais, mais je voulais l’aider, je voulais pouvoir savoir ce qu’elle cache derrière son humour et se gaieté… Alors, j’étirais ma conscience comme un voile de velours, et doucement j’ouvrais les portes de son esprit. Une fois entré, un fin filet de chaleur m’emmena vers un nid soyeux de plume… Ce nid, comportait son centre émotionnelle, et je partie à la chasse au pensés pour savoir ce qu’elle voulait par dessus tout. J’essayai de ne pas m’égarer, car j’avais sous estimé la puissance de son esprit, j’avais sous estimé le flux puissant d’émotions… Mais, j’écartais celle si comme un voile d’eau, et je passais les étapes en prononçant mentalement ce mots : « Territoire » et en insufflant de l’amour et un chant de vie. Plus j’avançais, plus les voiles étaient durs à soulever… Plus j’avançais, et plus je prenais le risques de ne plus pouvoir ressortir, car je commençais déjà à sentir les fourmillement de plaisir qui me dictaient de rester à jamais dans cette esprit. Mais plus j’avance, et plus je serais capable de l’aider, plus je serais à mène de connaître son histoire. Est-ce ma curiosité qui me pousse à agir, ou ma soif de justice ? Je touchais au but, je commençais à voir un mots se former… Tout d’abord un P, ensuite en L… Pluie ! Elle veut aller du côté du territoire de la Pluie !! Mais avant de savoir pourquoi, une douleur immense m’envahit, une douleurs qui me signalais que j’étais rester trop longtemps dans son esprit… Une douleurs qui me poussais à rétracter ma conscience!! Je retournais donc à mon corps… Et je ne pus réprimer un sursaut de douleurs et une grimace sur mon visage. Mais, prenant mon courage à deux mains et ouvrant les yeux je lui dit :

- Pluie… Nous allons du côtés du territoire de la Pluie.

Les émotions qui passèrent alors sur son visages furent tout à fait contradictoire… Haine, amour, dégoût, peur… Douceur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 16/06/2018
Localisation : Ici et là bas... Dans les tréfonds de ton esprit

Compétences
Exp de Combat:
0/0  (0/0)
Exp de Guérison:
0/0  (0/0)
Exp de Chasse:
0/0  (0/0)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Sauter vers :